Take a fresh look at your lifestyle.

Remèdes grand-mère contre le rhume

3 153

Le rhume est une affection des voies respiratoires  qui constitue l’une causes principales de consultations chez le médecin.

Parmi les symptômes de rhume les plus récurrents, on note le mal de gorge, l’écoulement nasal, une fièvre modérée, des éternuements, une fatigue et une obstruction nasale.

En plus du repos, voici quelques remèdes naturels contre le rhume qui vous aideront à vous sentir mieux.

  • L’ail

L’ail contient de l’allicine, un composé qui peut avoir des propriétés antimicrobiennes.

L’ajout d’un supplément d’ail à votre repas pourrait réduire les symptômes de rhume.

C’est un antiseptique naturel qui s’attaque au virus du rhume.

Si vous avez le courage, mettez une petite gousse dans votre bouche et inhalez les vapeurs dans votre gorge et vos poumons.

Lorsque l’effet devient trop puissant, croquez-le et faites le passer avec un verre d’eau.

  • Le gingembre

Les bienfaits de la racine de gingembre sur la santé ont été vantés depuis des siècles mais nous avons maintenant des preuves scientifiques de ses propriétés curatives.

Quelques tranches de racine de gingembre crue dans de l’eau bouillante peuvent aider à bloquer la production de substances qui provoquent la congestion des bronches et la gêne respiratoire. Ce qui soulagera la toux et le mal de gorge et ceci grâce aux gingérols composés antitussifs du gingembre.

Ainsi, pour vous décongestionner lorsque vous souffrez de rhume, procurez vous du gingembre frais. Râpez la racine et consommez-en une petite quantité.

Pour éviter l’embarras gastrique, il est préférable de consommer la tisane de gingembre à la fin des repas.

  • Les probiotiques

Ce sont des bactéries et des levures « amicales » que l’on trouve dans notre corps dans certains aliments et dans certains suppléments. Ils peuvent aider à garder votre système digestif et votre système immunitaire en bonne santé.

Des études montrent que consommer des probiotiques aiderait à réduire le risque de contracter une infection des voies respiratoires supérieures.

Incluez donc du yogourt probiotique dans votre alimentation.

En plus d’améliorer la santé intestinale et la digestion, ils stimulent le système immunitaire et peuvent protéger contre le rhume et la grippe.

D’ailleurs, une étude publiée en 2009 a démontré que les enfants qui avaient pris des probiotiques chaque jour pendant six mois ont réduit l’incidence d’infections virales et diminué la nécessité de prescriptions d’antibiotiques.

  • La vitamine C

Elle joue un rôle majeur dans votre corps et présente de nombreux avantages pour la santé.

Tout comme les oranges, les pamplemousses, les légumes feuilles et d’autres fruits, les citrons jaunes et verts sont une bonne source de vitamine C.

Pour profiter de ses multiples bienfaits et réduire les mucosités, nous pouvons ajouter du jus de citron frais au thé chaud et au miel.

  • Le miel

Il possède diverses propriétés antibactériennes et antimicrobiennes.

Boire du miel dans du thé au citron pourrait donc  atténuer les maux de gorge.

Des recherches suggèrent que le miel est également un antitussif efficace.

Des chercheurs ont constaté que le fait de donner 10 grammes de miel aux enfants au coucher réduirait la gravité de leurs symptômes de toux et de rhume.