Take a fresh look at your lifestyle.

La Taie d’Oreiller en Soie : Le Secret de Beauté des Asiatiques et des Stars

1 625

Loin d’être un caprice de star, dormir sur une taie d’oreiller en soie demeure un geste emblématique, non seulement pour préserver ses cheveux, mais aussi pour protéger sa peau des frottements incessants durant notre sommeil.

Cette technique ancestrale qui consiste à dormir sur une taie d’oreiller en soie est utilisée depuis très longtemps en Chine.

L’histoire de la soie débute dans ce pays entre 3000 et 2000 ans av J. C. Et finalement, elle est devenue une production essentiellement asiatique.

Les taies d’oreillers en soie sont généralement conçues et réalisées à partir des vers à soie de mûrier, non traités. En plus d’être accessibles à tous, elles ont l’avantage d’être douillettes.

Sachant que nous passons un tiers de notre temps à dormir, pourquoi ne pas bien choisir un linge de qualité qui soit favorable à notre sante et notre bien-être.

Frisottis, nœuds, plis sur la peau sont les conséquences d’une literie mal adaptée.

D’ailleurs, la star et maquilleuse professionnelle Dariia Day est aujourd’hui mondialement célèbre pour sa marque de taie d’oreiller en soie dédiée spécialement à la beauté.

Certes, le prix peut paraître onéreux pour certains mais à long terme, cela constitue un investissement efficace et pragmatique.

Malheureusement, une taie qui n’est pas en soie engendre en nous un problème à la fois esthétique et physiologique.

Pourtant, durant notre sommeil, nos cheveux nécessitent une attention toute particulière.

Pour cela, une taie en soie recèle d’incalculables bienfaits que j’ai sélectionnés pour vous :

 

1. La taie en soie procure à notre peau et à nos cheveux une bonne hydratation :

Douce et fraîche, elle ne nous déshydrate pas la peau. En effet, les fibres de soie sont riches en protéines, en enzymes et acides aminés (18 au total).  Sa composition riche contribue au maintien d’une bonne hydratation de la peau.

Anti-absorbante, elle atténue parfaitement la sécheresse cutanée.

Elle absorbe seulement 11%, donc elle assure une hydratation naturelle de la peau. La soie ne déshydrate pas, elle n’absorbe pas les crèmes ou les huiles qu’on applique soit sur notre peau soit sur nos cheveux.

Elle est anti-absorbante et évite le transfert de crème ou de soins sur votre taie.

 

2. Elle ne marque pas la peau :

Les enzymes contenues dans le satin luttent contre l’apparition de rides. Avec une taie en soie, les plissements en tissu cessent rapidement.

C’est un remède de beauté indiscutable et imparable qui nous permet de lutter contre ce chiffonnage nocturne. Cette douce matière satinée limite les plis entre le tissu et la peau et ne laisse pas constamment la peau marquée.

 

3. C’est un anti-âge naturel :

Elle prévient les signes du vieillissement à long terme. La peau sera mieux hydratée et les rides retardées.

De ce fait, La soie contrecarre les effets du vieillissement, les marques de fatigue induites par le stress.

Si l’on souhaite se réveiller plein de fraîcheur et rayonnant, cette astuce est efficace. Elle retarde l’apparition des rides.

Durant la phase de repos nocturne, le processus se met en place pour prendre soin de votre santé capillaire. De plus, le métabolisme des cellules cutanées est reconstitué.

Lorsqu’on dort, la peau se régénère, rien de mieux pour cela de se réveiller en beauté avec une peau éclatante et scintillante.

 

4. C’est un anti-imperfections :

Elle prévient l’apparition des imperfections sur le visage. Grâce aux enzymes qu’elle contient, elle lutte contre les problèmes d’acné.

 

5. Calmante, apaisante et dermatite atopique : Anti-Rougeurs :

Recommandée pour les peaux irritées et sensibles. La soie réduit les inflammations, c’est un allié majeur pour les peaux à tendance acnéiques et atopiques.

Elle convient également pour les hommes qui ont une barbe car elle évite tout type d’irritation.

 

6. Du satin pour une nuit capillairement douce :

La taie en soie a la particularité de démêler les cheveux. C’est un « anti-nœud ». Elle réduit les frottements provoquant la fragilisation. Ses agents naturels, notamment la séricine et la fibroïne assurent un lissage des écailles et réduisent la formation des nœuds.

Elle est antistatique et permet de ne pas se réveiller avec des cheveux indisciplinés.

La taie en soie délivre ses propriétés à l’ensemble de l’épiderme et de la fibre capillaire et limite alors les effets de la calvitie précoce. Elle vous évite de vous réveiller avec les cheveux secs.

Ainsi, s’il y a moins de frottements, il y aura alors moins de cheveux tombés au réveil et moins de cheveux cassants et de pellicules. C’est un « bonus » non négligeable pour les cheveux.

Bien évidemment, la taie en soie n’est pas une solution miracle et le processus d’alopécie ne s’arrêtera pas du jour au lendemain. Elle prévient et ralentit le processus.

 

7. Hypoallergénique :

Les acariens sont responsables de 75 % des allergies respiratoires.

La taie en soie est hypoallergénique. En effet, elle comporte des fibres qui résistent aux acariens et à la poussière et autre allergène irritant la peau et les yeux. Elle est anti-inflammatoire et un allié indispensable et idéal pour les personnes souffrant d’asthme ou eczéma et acné…

 

8. Réductrice de stress :

Cette housse à l’incomparable suavité a la particularité de calmer le système nerveux. C’est un véritable anti-stress naturel.

Dormir donc sur une taie en soie nous permettra d’apporter à notre sommeil une touche de légèreté, de douceur et de sérénité. On se détend tout en prenant soin de son capital beauté.

 

9. Thermorégulatrice elle régule la température :

Grâce à ses propriétés thermorégulatrices, la taie en soie nous permet de lutter contre la transpiration excessive et de maintenir une température optimale dans notre corps.

Légère et séduisante, la taie est actuellement très prisée. Elle nous réchauffe en hiver et nous rafraîchit en été. En ce sens, elle possède une double fonction.

 

Différence entre les taies en coton et les taies en soie :

Le coton abîme le film lipidique du cheveu, absorbe le sébum des cheveux et laisse apparaître les fameuses « rides du sommeil ». Leur taux d’absorption des liquides est faible (seulement 11%) contre 30 % en ce qui concerne le tissu en coton.

Les tissus synthétiques empêchent les fonctions naturelles de la peau et génèrent souvent des problèmes cutanés.

Notons que les taies en coton décoiffent et abîment les cuticules et cela devient ennuyeux de se réveiller avec les cheveux ébouriffés.

La texture de la taie en soie est ultra lisse, fine et réduit l’apparition des rides et ridules. Au contraire du coton qui a des fibres rêches.

Bien que le coton possède des avantages, il a la réputation de provoquer la casse de la chevelure.

Les taies en soie sont certes plus coûteuses que les taies en coton, toutefois, elles sont la promesse d’un teint parfait, et procure une dose de bien-être à notre quotidien.

Par contre, un tissu de matière synthétique ou de coton pourrait donner l’impression que notre peau est terne et abîmée.

 

Précautions à prendre pour entretenir des taies en soie :

Malheureusement les taies en soie se détériorent vite. Pour cela, nous devons les entretenir convenablement.

 

Précautions de lavage :

Les taies d’oreillers méritent des soins et attentions particuliers en termes de lavage. En effet, il est important de laver à la main avec une température inférieure à 30 degrés.

Si on désire les laver à la machine, on établit le réglage soie ou laine 30 degrés.

Préférez une lessive liquide à la lessive en poudre.

 

Précaution d’essorage :

N’essorez surtout pas, plutôt les roulez dans une serviette éponge.

Pour le repassage, repassez la soie à l’envers ou sur un chiffon.

 

Précaution de séchage :

Ne jamais sécher dans un radiateur, dans un sèche-linge ou au soleil car cela pourrait abîmer la matière de soie.

Sinon confiez vos taies en soie au pressing.

 

 

La taie en soie, a le pouvoir d’agir naturellement pendant notre sommeil afin de garantir des bienfaits incroyables et remarquables. Elle est confortable,   agréable et indispensable mais surtout merveilleusement douce. Cet accessoire lisse qui constitue bien plus qu’un élément décoratif.

C’est une matière organique noble, de luxe, qui est 100% naturelle, hypoallergénique (idéal pour les asmathiques) et antibactérienne… Elle protège le film hydrolipidique de la peau et ne la dessèche pas. Elle évite également le frottement excessif du cuir chevelu sur la taie et la chute en cheveux qui en découle.

Dormir sur une taie en soie demeure un rituel de beauté d’une notoriété publique, digne d’être essayé. Une taie d’oreiller, ça modifie beaucoup de choses.  La majorité d’entre nous optent tout simplement pour une taie en coton. Seulement cette dernière a l’inconvénient d’être absorbante, de marquer la peau et d’accrocher. Les taies en coton provoquent inévitablement la casse des cheveux et deviennent des ennemis insoupçonnés pour notre peau et nos cheveux.

Au contraire, les taies en soie évitent les plis, les froissements, les frottements cutanés et évite le transfert de crème de soin. Les taies en soie ne dévoreront pas votre soin de nuit et en même temps elles retarderont l’apparition des rides.

C’est une astuce souveraine qui est devenue privilégiée de nos jours. Elle assure le maintien de l’hydratation cutanée.

Elle évite également les cassures potentielles et la chute de cheveux.