Take a fresh look at your lifestyle.

Comment rajeunir de 10 ans sans Lifting ?

2 376

 

Le vieillissement encore appelé « la sénescence » est un processus dégénératif et physiologique. C’est un fait génétiquement programmé, inéluctable qui se manifeste par une altération progressive du collagène, de l’élastine et de l’amincissement de l’épiderme. Les cellules de notre peau se renouvellent moins vite et en moins grande quantité.

Le collagène et l’élastine sont deux molécules.

Le collagène est une protéine qui confère des propriétés hydratantes, une souplesse et une tonicité à notre peau. Elle est indispensable pour le corps. Elle travaille en collaboration avec une autre protéine qui est l’élastine.

L’élastine   est une protéine dite « hydrophobe » responsable de l’élasticité de la peau. Comme son nom l’indique, elle permet d’étirer la peau et de retrouver son état initial.

Ces deux substances protéinées qui interagissent, sont essentielles à l’élasticité de la peau car elles assurent à la peau une jeunesse et une souplesse.

Lorsqu’on vieillit, notre peau perd de son élasticité et la production de collagène se trouve alors affaiblie. Notre épiderme se dessèche, notre peau devient terne et perd de son éclat. De ce fait, les rides se créent. Tôt ou tard, elles finissent par apparaître.

Ces plis et froissements de la peau reflètent ainsi beaucoup de choses sur notre personnalité et les secrets de notre santé.

« Les rides devraient simplement être l’empreinte des sourires »

Mais nous pouvons les combattre de manière naturelle grâce aux soins et aux masques, en stimulant la production des fibres de collagène.

Ceci permettre de redonner tonus, plasticité à votre peau. Le vieillissement est déterminé par des facteurs génétiques et environnementaux.

Il existe deux types de vieillissements :

  • Tout d’abord, il y a le vieillissement intrinsèque ou génétique (dû à des facteurs internes). C’est au niveau génétique que tout se passe.
  • Notons qu’il regroupe plusieurs types de rides :
  • Les rides d’expression ou « rides dynamiques » ;
  • Les rides « statiques » ou rides de vieillesse ;
  • Puis, on note le vieillissement extrinsèque (dû à des facteurs externes). Il regroupe :
  • Le vieillissement actinique (due à l’exposition du soleil)
  • Les rides du sommeil…

 

 Le vieillissement intrinsèque

Le vieillissement intrinsèque ou vieillissement chronologique est dépendant du bagage génétique. Suite à des événements biologiques qui surviennent au cours de notre vie, il affecte inévitablement la peau… Il inclut le vieillissement hormonal causé par la baisse d’œstrogènes chez la gente féminine, provoquant ainsi   la baisse de la production de collagène et d’élastine. La ménopause en partie agit dans le processus de vieillissement cutané. En effet, elle agit négativement en desséchant la peau en diminuant la souplesse. Cette période est marquée par l’arrêt des hormones œstrogènes.

A la ménopause, on constate un relâchement de la peau, une déshydratation de la peau, un affaiblissement du derme et des rides apparentes.

 D’autre part, le vieillissement naturel, sous le contrôle génétique peut être accentué à cause de certaines maladies telles que le diabète ou l’insuffisance rénale.

Dans le vieillissement intrinsèque, on peut citer les rides d’expression.

Elles sont dues à des contractions répétées des muscles lors de différentes expressions du visage.

Les rides d’expression incluent les rides du lion, les pattes d’oie, les rides du front (horizontale) et les rides de la bouche.

Entre deux sourcils, nous pouvons noter   les rides du lion ou rides de la glabelle, qui apparaissent à cause de la répétition des muscles frontaux, lorsqu’on fronce les sourcils.

Les rides du contour des yeux, les pattes d’oie sont dues au relâchement de la peau. Elles se situent sur le contour des yeux, le coin externe des yeux.

Au niveau de la bouche des plis se forment aux coins des lèvres.

Les rides de la bouche ou « les plissées du soleil » (le soleil faisant référence au sourire) sont les ennemis des femmes. Le sourire, les mimiques du visage engendrent des rides aux coins de la bouche.

Cependant, le vieillissement naturel génétique peut devenir précoce, rapide et prématuré en raison de facteurs externes qui influent fortement en agissant négativement dans le mécanisme.

 

Vieillissement extrinsèque engendré par les facteurs environnementaux.

On emploie le terme « de vieillissement actinique » ou héliodermie lorsqu’on fait référence à des modifications cliniques histologiques et fonctionnelles liées à l’exposition de la solaire chronique.

Le vieillissement actinique est donc dû à l’exposition prolongée aux rayons solaires (aux ultraviolets et aux rayons infrarouges aussi).

Ainsi, dans les zones exposées au soleil apparaissent des rides de même que des tâches de pigmentation. Le vieillissement loge plus particulièrement dans les zones photo exposées. Une forte exposition au soleil favorise grandement le vieillissement cutané car le soleil constitue un facteur majeur sensibilisant négativement le vieillissement cutané.

 Il y a de même des rides qui apparaissent en raison :

  • Du stress oxydant (stress oxydatif ou pression oxydative) en raison d’un surmenage par exemple
  • Mode de vie malsain la caféine le tabagisme manque d’exercice la pollution
  • Du manque d’hydratation
  • Manque de sommeil
  • Un abus de bronzage
  • Des carences nutritionnelles.
  • Du vieillissement hormonal.
  • Un terrain génétique peu favorable
  • Du tabagisme 
  • De la caféine
  • De la consommation excessive d’alcool
  • Un régime draconien
  • Des agressions climatiques et artificielles 
  • Un mauvais positionnement lors de notre sommeil

La plupart des femmes cherchent à retarder ou à estomper leurs rides au maximum.

Pour prévenir et lutter contre le vieillissement cutané, voici plusieurs recettes et astuces naturelles et efficaces à s’appliquer sur le visage et le cou :